accueil

Le platine approche !



Aujourd'hui c'est la fête à la maison ! Emma rentre avec un 20/20 de l'école ! Elle montre donc son bulletin à son Papa, trop fière d'elle, et Tod explose de joie avec elle : deux voeux qui se réalisent d'un coup, c'est pas beau ça ?
Pour la peine, Emma a la permission de sortir si elle a envie... Merci Papa !



Pendant que sa fille se remet de ses émotions en piquant un somme, Tod ne trouve pas autre chose à faire que jouer avec le journal de la veille ! Rêverait-il de devenir pilote de chasse ? En attendant, il ferait mieux de débarrasser la table de petit déjeuner et de faire un minimum de ménage. En plus la douche fuit transformant la salle d'eau en piscine...



Le ménage est plus que nécessaire ! Regardez-moi l'état de cette cuisine... c'est tout simplement ignoble ! MagicMolly n'est plus là pour faire le ménage (enfin, pour ce qu'elle en faisait...) et la maison devient une vraie porcherie ! Bon, on engage une bonne ?
En tout cas pour l'instant, c'est Tod qui s'y colle ( et c'est le cas de le dire... beurk...) et il a pour mission très spéciale de remettre la maison dans un état impeccable ! Il va être occupé pendant quelques heures là !



D'ailleurs à 15h, quand Lucie rentre du travail, Tod est encore en train de réparer la douche le pauvre !
Lucie aussi ramène des bonnes notes du travail (si on peut dire ça comme ça lol ! ) : elle a eu une promotion en s'étant bien fait voir de l'assistante du maire (ce qui pour le coup a fait bondir son charisme !) et ce qu'il lui rapporte une petite prime non négligeable : J'en connais une qui va aller faire du shopping ! D'ailleurs elle a ramené une collègue et elles vont aller ensemble en centre ville histoire de se raconter les derniers potins !



Finalement non, le taxi ne veut pas venir les chercher, c'est soit Lucie, soit la famille, mais pas les invités ! Drôles de manières ces compagnies de taxis !
Enfin c'est pas grave, Lucie et Andrée passent un bon moment devant la télé à commenter les feuilletons à l'eau de rose qui sont diffusés, puis à se raconter des blagues et autres potins. Malgré quelques désaccords sur certains sujets de discussion, les deux femmes s'entendent très bien, à tel point qu'elles deviennent amies !



C'est Emma qui prépare une bonne plâtrée de spaghettis pour tout ce petit monde puisque ses parents sont occupés (Tod finit sa gym et file sous la douche). En plus ça tombe bien puisqu'elle veut augmenter ses compétences culinaires !
Quand ils passent à table, ils causent de justice, de bandits et de prison. Passionnant... D'ailleurs, on voit bien qu'Emma s'en tape royalement, elle aurait préféré qu'on l'a complimente pour sa cuisine !



Le pire c'est de devoir se mettre au boulot alors que les parents se sont couchés. Et ben oui Emma, les bonnes notes, ça se mérite !
Y a rien à faire, il est 2h du mat' bien sonné qu'Emma n'a toujours pas fini. Allez ! Va te coucher ma grande, tu finiras plus tard ! Quand je pense qu'en plus elle voulait se trouver un petit boulot... C'est pas tout mais on peut pas cumuler école, job et devoirs ! Ou alors, on se prive de sorties ! Oui bon d'accord... c'est vrai que tu n'en fais pas tellement ma pauvre... d'ailleurs t'as même pas d'amis pour sortir avec eux... Oulà, va falloir changer ça hein, tu crois pas ? Courage ! On s'y met bientôt !





Ce matin, la journée commence bien pour Tod et Lucie. Tous deux ne travaillent pas, même s'ils se lèvent à 6 heures du matin. Un petit bisou et c'est parti !
Emma, elle, a beaucoup plus de mal, et même si elle se lève, c'est pour se mettre à ses devoirs avant de prendre son bol de céréales. Elle n'aura pas fini avant que son bus arrive, mais elle aura au moins fait ce qu'elle pouvait !



Tod a décidé d'emmener sa cousine Anaïs en ville, histoire de renouer un peu plus les liens. Je crois qu'Anaïs n'a pas compris le but de cette rencontre, vu qu'elle parle de faire du shopping... C'est qu'elle veut des nouvelles sandales ! Tod a beau lui dire que c'est plus là saison et qu'au contraire lui devrait s'acheter une veste pour l'automne, madame n'entend rien ! Puisque c'est ainsi, elle s'achètera une petite robe et un collier de perles !
C'est pas gagné...



Tod renonce sous les assauts de sa cousine et finit par faire les boutiques. C'est quand il passe à la caisse que ça fait mal ! 200 pour un ensemble pantalon-chemise-veste... Non, finalement c'est pas si cher que ça vu que pour un pantalon ou un T-shirt tout bête c'est le même prix ! En tout cas la petite caissière lui fait un beau sourire, et Tod se dit qu'elle serait peut-être une bonne copine pour sa fille. Il déchante vite quand elle mime un bâillement alors qu'il cherche à entamer la conversation. Bon d'accord, le tennis c'est pas le meilleur des sujets, mais elle pourrait être polie quand même !

Tod abandonne sa cousine en ville, esseulée, sur un banc, quand lui prend son taxi pour rentrer. Quand il essaye sa nouvelle tenue à la maison, il se plaît et nous le fait savoir !! Surtout qu'il ne s'est pas rasé, ce qui lui donne une p'tite gueule d'amour... J'en connais une, au rez-de-chaussée en train de feuilleter le journal, qui devrait être satisfaite du changement !



suite