accueil

Les années fac' (1/2)



Le premier semestre se termine et les deux jeunes gens réussissent avec brio leur examen final !
Oui... Esteban y a été en pyjamas... oui il a aussi pris du poids... Faut dire qu'il a organisé une rencontre sportive avec ses professeurs la veille au soir, était-ce bien sérieux ? Tout de suite, on s'étonne moins qu'il soit parti au dernier moment, sans prendre le temps de s'habiller ! Tout ça pour se mettre ses profs dans la poche et travailler moins...
Mais bon, on ne dira rien vu qu'ils ont les félicitations du doyen et qu'ils empochent chacun 1200 de bourse supplémentaire !



Pour le deuxième semestre, Emma et Esteban ont décidé de dormir ensemble. La chambre d'Emma s'est transformée en chambre pour le couple tandis que celle d'Esteban est devenue le bureau. Le seul problème c'est qu'ils ne peuvent plus verrouiller leur porte car sinon l'autre ne pourra pas le rejoindre, ce qui signifie aussi que n'importe quel autre étudiant peut débarquer à n'importe quel moment !!



De toute manière, Esteban a envie de se faire remarquer. Et quoi de mieux pour ça que de rentrer dans une fraternité ? Bon c'est vrai qu'il est incapable de prononcer leur nom à rallonge, mais il a tout de même invité quelques membres pour lier connaissance et se faire inviter à les rejoindre. Seulement ces quatre garçons ne sont vraiment pas bien : impossible de discuter cinq minutes avec eux ! Ils ne tiennent pas en place ! En plus l'humour et les blagues d'Esteban n'ont pas l'air de faire effet... ou plutôt si, mais pas celui souhaité ! Il a beau se démener dans tous les sens, courir après eux, inventer mille et une façon de les aborder, ils font la sourde oreille et l'ignorent même totalement alors qu'il essaye de leur parler.



C'est découragé qu'il abandonne pour aller en cours. Emma le suit de loin, dans son nouveau look (merci les boutiques sur internet, rien de mieux pour dégoter des super fringues !) et n'ose pas trop l'approcher de peur qu'il s'énerve ensuite contre elle. De toute manière il faut aller en cours. Il n'y a plus beaucoup de temps avant la fin de l'année et tous deux veulent la réussir le mieux possible.



Est-ce le manque d'énergie à suivre les gars de la fraternité qui l'a fait réagir ? Est-ce le fait de prendre toute la place dans le lit et qu'Emma lui en fasse la remarque ? Ou peut-être alors les invectives des professeurs d'éducation sportive ? Quoi qu'il en soit, Esteban a décidé de se rependre en main et de perdre son ventre. Méthode ? Le banc de muscu pour commencer. Mais le pauvre ne tient pas trop la distance et souffre le martyr !



Heureusement qu'Emma lui prépare des macaronis au fromage en pleine nuit pour lui permettre de se remettre de ses efforts !
- "Courage Bébé tu vas y arriver ! S'il le faut, tu suivras les programmes spéciaux de la NASA, on doit bien trouver ça sur internet. Ils ont des régimes spécifiques et des entraînements sportifs du feu de Dieu !
- Mouaifr... grunch... grunch... Tu s'ras mon entraîneuse particulière... groumph...
- Si déjà tu pouvais éviter de te goinfrer comme un porc... Tes parents ne t'ont jamais appris à te tenir à table ?"



Après le repas, alors que le chef de cuisine et revenu, quoi de mieux qu'une petite danse pour faire passer les macaronis hum ? Enfin, c'est surtout un moyen de faire diversion pour qu'Esteban ne se jette pas sur les pancakes tout frais ! Il est bien gentil le cuistot de la résidence, mais à part les pancakes et les bols de céréales, il sait pas faire grand chose !



Première année terminée ! Bravo les enfants, vous avez encore les fécilitations du Doyen ! Il serait peut-être temps de prendre un petit peu d'indépendance et de liberté ? Il y a des petites maisons à la sortie du Campus, pas trop chères et bien confortables : ça vous dirait ?
Evidemment que ça vous dit ! J'en étais sûre !! (Vous n'avez pas tellement le choix à vrai dire...)



Mais avant ça, il faut dire au revoir à la chambre universitaire... et quel est le meilleur pour ça que de s'y faire un souvenir inoubliable ?...

Et ensuite, il faut tout remettre en état pour les prochains étudiants, et revendre les derniers bien achetés afin de se refaire un petit pécule pour payer le premier loyer et aménager la petite maison.



La voici ! Petit mais douillet, Emma inaugure la table avec ses premiers devoirs du premier semestre (... de la deuxième année universitaire, suivez un peu !) et Esteban bavarde pendant trois heures avec la soeur Maïlys ! (Mais c'est quoi ton forfait dis-moi pour discuter des heures sans rien débourser ?)
Le pire... c'est ce calme qui règne ici (en dehors des jacassements de notre pipelette !) ! Ca change vraiment de l'animation des résidences d'étudiants ! En même temps, pour ce qu'ils y faisaient, ça ne va pas trop perturber leur petite vie pépère...



Quoi que... quand les profs s'invitent, ça déménage !! Non, promis, c'est pas Emma qui a commencé... enfin si, pour la bombe à eau, mais c'est à cause de Stéphanie (professeur qu'Esteban avait invité à sa fête sportive dans la résidence) qui, en voulant voir si son petit protégé était bien installé, a lâché un ventilo-pet sur Emma ! Jalouse qu'Esteban ait une petite copine ?!!?
Ben Emma ça l'a pas fait rire ! Et Stéphanie a encore moins rit en se recevant la bombe à eau en pleine poire ! ( par contre, moi, j'étais bien tordue de rire !! lol !)



Mais alors quand Emma a persuadé Stéphanie de faire le ménage, c'est moi qui suis restée bouche-bée ! Surtout que la prof s'est laissée faire et a même été flattée !! Pourquoi donc ? Ca ça reste un mystère !
Quoi qu'il en soit, Emma a surveillé le bon déroulement des opérations tout en faisant ses devoirs. Brave petite, tu iras loin ! Elle s'est tout de même fait pardonner en l'invitant à dîner avec Esteban, et en lui préparant pas n'importe quoi : une salade du chef !



suite