accueil

Notre belle famille



Adolescente, Laura se sent maintenant prête à s'occuper de sa petite soeur Tina, elle se sent moins empotée et n'a plus peur de la fragilité du nourrisson (surtout depuis que Tod lui a dit que c'était élastique les bébés à cet âge-là et qui lui a fait une démonstration sur la table à langer). C'est donc elle qui s'occupe de Tina la nuit (vu qu'elle récupère vite et a besoin de très peu de sommeil pour être en forme), la câline et lui donne le biberon.
Pendant ce temps là... les vieux, ils ronflent à en faire trembler les murs !!!



Comme promis, Tod s'occupe de ses filles la journée. Laura lui ayant fait par de son envie de décrocher une bourse pour l'université, il l'aide dans ses devoirs. Elle-même rend la pareille à Emilien (le frère adoptif d'Estéban pour ceux qui ne suivent pas ! ) quand elle va le voir. Il a tellement de retard dans ses devoirs le pauvre ! et en tant que meilleure amie, elle l'aide, c'est bien normal !



Ils sont tellement proches tous les deux, qu'ils s'encouragent mutuellement pour un tas de truc. Le dernier en date est de changer de look. D'abord la coupe de cheveux, et après, on fait les boutiques ! Laura a la chance de pouvoir recycler un peu les vêtements de sa soeur aînée, mais Emilien est bien triste devant son placard. C'est que tous les deux, ils ont envie de plaire !
Ils s'entendent comme larrons en foire et Laura est très contente d'avoir un copain qui adore autant qu'elle faire du shopping ! C'est tellement rare...



En ville, Laura teste son pouvoir de séduction. Sur le caissier tout d'abord. Lorsqu'il lui décroche un sourire, elle se dit que c'est dans la poche et commence à bavarder comme il faut. Et on glousse à ses blagues, et on fait des mines... et puis on l'effleure... sans faire exprès bien sûr !
En tout cas, ça marche !
En partant, elle croise une jeune fille et ne peux que s'exclamer en voyant son chapeau :
- "Waouh trop cool ton chapeau ! Tu l'as trouvé où ? Ca te va trop bien !"
(L'avez-vous reconnue ? )



Laura se dévergonde aussi : elle pique la voiture neuve de Tod pour sortir en douce la nuit avec Emilien (pas encore relooké comme il faut sur cette photo, il se cherche encore pour l'instant...). Ne me demandez pas comment elle a appris à conduire, j'en ai aucune idée ! Elle se promène habituellement en bus ou en taxi... Mais je soupçonne la boîte automatique et la conduite assistée par ordinateur... C'est qu'elle est belle la nouvelle voiture de Tod, elle a dû lui couter bonbon... et comme il ne sait pas conduire non plus...



Un soir, la terrible nouvelle est annoncée : Estéban s'est fait arrêté par la police. La caution est de 5000 et Emma n'a absolument pas les moyens de la payer... Elle a donc fait tous les fonds de tiroir mais 'y avait pas grand chose dedans. Elle vient donc demander le secours de ses parents.



- "Oh maman !...
- Ca va aller ma fille, on va le sortir de là... Mais tu n'as pas amené Zia ?
- Non, mon ami Aldo s'en occupe... Il m'avait pourtant prévenu lui qu'il s'inquiétait des activités d'Estéban. Il l'avait vu traîner avec des gens peu fréquentables, mais Estéban ne me raconte rien de ses journées... On est tellement pris par Zia ! J'aurais dû me méfier de ses primes...
- On est là ma puce, viens..."



Les liens du sang chez les Tartanpion sont très forts, et ajoutez à ça la fibre maternelle d'Emma et vous trouverez Emma s'occupant de sa petite soeur Tina. Et voilà les trois filles Tartanpion réunies sur la même photo ! C'est pas beau ça hein ?
Laura a essayé de distraire un peu sa soeur aînée ce soir-là, avec des batailles de polochons et autres jeux bêtes mais amusants comme le fameux "belle manie" transmis par Tod. Emma s'est aussi changée les idées en donnant à manger à Tina. Elle est surprise du calme de ce petit bout de chou par rapport à Zia qui passe son temps à réclamer.



Emma profite de cette soirée avec sa famille pour remercier son père de tout ce qu'il a fait pour elle, dans leur ancienne ville et même ici. Même si ça n'a pas toujours été facile, elle trouve qu'elle a quand même eu une enfance heureuse et qu'elle a bien grandit... tout en restant une grande enfant !
Tous les deux s'étonnent que le temps passe si vite maintenant, et surtout que les enfants poussent si vite. Déjà vingt ans d'écart entre les deux soeurs, c'est beaucoup. Tod n'est d'ailleurs plus tout jeune et sa fille le trouve plutôt bien conservé ! Il n'ose lui avouer qu'il a déjà trouvé quelques cheveux blancs et qu'il se les ait arrachés...



Quant à Laura, elle pense à son avenir et en discute avec sa mère.
- Tu sais m'man, j'ai vraiment envie de faire comme toi et de me lancer dans le monde du spectacle. A l'université, je ferais bien du théâtre... t'en penses quoi ?
- Tu es assez grande pour faire tes propres choix ma fille, mais saches que les gens de la télé et du cinéma sont des requins et qu'il faut être armée pour s'en sortir dans ce milieu.
- Je n'ai pas peur de ça, je me sens assez forte. Et puis je rêve de monter sur les planches pour récupérer des oscars et autres récompenses. D'ailleurs toi, qu'as-tu fait des tiennes ? Emma m'a dit que vous les exposiez sur la cheminée de votre ancienne maison ?
- C'est du passé tout ça, je ne sais pas ce que j'en ai fait pendant le déménagement...


suite